Lucien Petipa

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir Petipa.

Lucien Petipa
Description de cette image, également commentée ci-après
Lucien Petipa dans Le Diable à quatre,
gravure de Geoffroy (1845)
Données clés
Nom de naissance Joseph-Lucien Petipa
Naissance
Marseille
Décès
Versailles
Activité principale danseur, chorégraphe
Activités annexes directeur du ballet l'Opéra de Paris
directeur du ballet du Théâtre de la Monnaie
Ascendants Jean-Antoine Petipa
Famille Marius Petipa (frère cadet)

Œuvres principales

Sacountala (1858)
Le Roi d'Yvetot (1865)
Namouna (1882)

modifier Consultez la documentation du modèle

Joseph-Lucien Petipa, né le à Marseille et mort le à Versailles, est un danseur français et maître de ballet[1].

Frère aîné du célèbre maître de ballet franco-russe Marius Petipa, il est le fils du danseur et maître de ballet français Jean-Antoine Petipa (1787-1855) et de la danseuse née à Lyon et originaire de Saint-Domingue[2], Victorine Morel-Grasseau (1794-1860).

Biographie

Lucien Petipa commence sa carrière très jeune, sous la conduite de son père, maître de ballet. Il paraît pour la première fois sur la scène du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles le , dans Psyché et l'Amour de Pierre Gardel, dans lequel il interprète le rôle de Castagnet, enfant de cinq ans[2].

À partir de 1824, il tient les rôles d'Amour dans les ballets de son père. Delaloy écrit, à l'occasion d'une représentation du Volage fixé de Louis Duport : « M. Lucien Petipa s'est parfaitement acquitté du rôle de Cupidon, cet enfant a beaucoup d'intelligence dans tout ce qu'il fait ». Aux côtés de son frère Marius, Lucien se frotte au grand répertoire de l'époque et est promis à un brillant avenir.

Lorsque la famille Petipa quitte Bruxelles en avril 1835, Lucien sera engagé comme premier danseur au Grand Théâtre de Bordeaux, où son père a été nommé maître de ballet[3]. Lucien conserve cet emploi pendant quelques années, jusqu'à ce que le chorégraphe Filippo Taglioni le remarque lors d'une tournée dans cette ville. Il incite Lucien Petipa à gagner Paris et le fait débuter à l'Opéra le , dans une reprise de La Sylphide, aux côtés de la danseuse Lucile Grahn.

Dès lors, Lucien Petipa créera les rôles principaux de nombreux ballets, avec sa partenaire attitrée Carlotta Grisi.

Il reste premier danseur, puis maître de ballet et chorégraphe de l'Opéra de Paris jusqu'en 1868, lorsqu'il est renvoyé à la suite d'un accident de chasse qui l'empêche de danser.

Il revient à Bruxelles en octobre 1872 et, en 1875, il est nommé professeur de « callisthénie » au Conservatoire royal de Bruxelles : il y enseigne le maintien et la danse durant trois années complètes. En 1878, Petipa quitte définitivement Bruxelles pour Versailles où il s'installe et finira ses jours.

L'Opéra fait encore appel à lui en 1882 pour créer Namouna[4].

Principales créations

Notes et références

  1. « Lucien Petipa (1815-1898) », sur larousse.fr (consulté le )
  2. a et b Jean-Philippe Van Aelbrouck, Dictionnaire des danseurs : chorégraphes et maîtres de danse à Bruxelles de 1600 à 1830, Editions Mardaga, coll. « Musique, musicologie », , 285 p. (ISBN 978-2-87009-576-8, lire en ligne), p. 198
  3. Félix Delhasse, Annuaire dramatique de la Belgique : contenant des éphémérides dramatiques et artistiques, vol. 3, De Masure, (lire en ligne), p. 75
  4. (en) Marion Kant, The Cambridge Companion to Ballet, Cambridge University Press, coll. « Cambridge Companions to Music », (ISBN 9780521539869, lire en ligne), xxxii

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque nationale de Pologne
    • Bibliothèque nationale d’Israël
    • WorldCat
  • Ressource relative au spectacleVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • (en) Grove Music Online
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistesVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Enciclopedia De Agostini
    • Store norske leksikon
Voir ce modèle.
Lucien Petipa
Précédé par Suivi par
Joseph Mazilier
Directeur du Ballet de l'Opéra de Paris
1860-1868
Henri Justamant
Joseph Hansen
Directeur du Ballet du Théâtre de la Monnaie
1872-1873
Joseph Hansen
  • icône décorative Portail de la musique classique
  • icône décorative Portail de la danse
  • icône décorative Portail de Marseille
  • icône décorative Portail de l’opéra